1 ado sur 4 est en deficit de sommeil : la faute aux smartphones…

Nous sommes entrés de plein pied dans l’ère numérique, mais il est peut-être temps pour les adolescents de remonter le temps pour retrouver les 9,3 heures de sommeil dont ils ont besoin chaque nuit pour être en bonne santé physique et mentale.

De nouvelles données montrent que de plus en plus de jeunes  ne dorment pas assez et que très souvent, leurs téléphones et tablettes en sont responsables. .

Un adolescent sur quatre dort moins de sept heures par nuit.

L’analyse de deux enquêtes de longue durée financées par le gouvernement américain suggère que ce chiffre est de 58% supérieur à celui de 1991 et de 17% supérieur à celui de 2009.

Les données ont également montré que plus les jeunes passent de temps en ligne, moins ils dorment. Passer cinq heures par jour en ligne augmente de 50% le risque d’être en manque de sommeil.

« Le sommeil des adolescents a commencé à se réduire juste au moment de l’avènement des smartphones »

Les pédiatres sont de plus en plus préoccupés par l’impact de l’utilisation excessive de la technologie sur le sommeil. Le principal effet délétère agit sur l’inhibition de la sécrétion de la mélatonine. Cette hormone est le somnifère du corps – sécrétée  dans le cerveau lorsque l’œil détecte la diminution de l’intensité lumineuse en soirée.

Pour beaucoup, les smartphones et les tablettes font partie intégrante de la vie de tous les jours. La clé est donc la modération, explique le professeur Twenge. « Il est particulièrement important de ne pas utiliser ces appareils juste avant de se coucher, car ils peuvent interférer avec l’endormissement. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *