La dette de sommeil ne serait pas « remboursable »…

Matthew Walker, directeur du Centre du sommeil à l’université de Californie, à Berkeley, tire la sonnette d’alarme sur la carence de sommeil : « Le sommeil n’est pas comme la banque, vous ne pouvez pas cumuler une dette et ensuite essayer de la rembourser plus tard » 

et d’ajouter : « Les êtres humains sont les seules espèces qui se privent délibérément du sommeil sans gain apparent. Beaucoup de gens passent leur vie dans un état de manque de sommeil permanent »

Le terme « dette » serait donc galvaudé 

Il est bien connu que le manque de sommeil est associée à des problèmes de concentration, de mémoire et de défense du système immunitaire. Il peut même engendrer une baisse de l’espérance de vie.

Le scientifique indique également que dormir plus longtemps le week end pour tenter de « rattraper » le retard pris la semaine ne serait pas suffisant. « Vous essayez de vous endormir avec une « dette » que vous avez accumulée dans votre cerveau et votre corps pendant la semaine? Malheureusement, le sommeil n’est pas comme la banque, de sorte que vous ne pouvez pas cumuler une dette et ensuite essayer de la rembourser plus tard. (…) Vous ne récupérez jamais tout ce que vous avez perdu « .

Plus de détails : http://www.npr.org/sections/health-shots/2017/10/16/558058812/sleep-scientist-warns-against-walking-through-life-in-an-underslept-state

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *